Fabrication d'un hameçon en cuivre

Publié par Chalco Phore, le 21 novembre 2022   51

#10

"Expérimentons le métal comme au Néolithique égéen"


Fabrication d’un hameçon en cuivre 


Les premiers hameçons fabriqués en cuivre au Néolithique égéen sont de forme très simple : une tige suivie d’une courbure terminée par une extrémité en pointe, sur laquelle on distingue parfois un ardillon.
Pour fabriquer ce type d’objet, il est concevable de partir d’un fil de cuivre et de le marteler à froid, avec des recuits, pour chercher à l’étirer le plus possible. Ce fil martelé est ensuite coupé afin de ne conserver que la longueur souhaitée pour l’hameçon. La courbure est ensuite obtenue par un martelage plus léger, à l’aide d’un petit marteau en pierre. L’une des extrémités est aplanie pour produire la palette, et la seconde est travaillée en pointe. Enfin, le ciseau est utilisé pour créer l’ardillon, en pratiquant une petite entaille par coups secs en percussion.

Expérimentation archéologique organisée dans le cadre de la thèse de Valentine Martin ,  "Travailler le métal à la fin du Néolithique égéen (Ve- IVe mill. av. n.è.) : production, distribution et usage des objets en métal."

Valentine Martin 

Doctorante en Archéologie - Protohistoire égéenne

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UMR 7041 Archéologies et Sciences de l'Antiquité

Les photos sont prises par Elisa Eschenlauer

Les expérimentations sont réalisées par l'association Chalcophore

Sur les Sites de Cucuruzzu et Capula , régie par le Patrimoine Corse ( Cullettività di Corsica - Collectivité de Corse)

Vidéo associée